Nouvelle fixation de la taxe de chancellerie à prélever sur les demandes de passeports.


Retour
haut de page