Règlement grand-ducal du 16 mai 2019 modifiant le règlement grand-ducal modifié du 20 juillet 2018 déterminant les modalités des épreuves de l’examen de fin d’études secondaires générales.

Adapter la taille du texte :

Règlement grand-ducal du 16 mai 2019 modifiant le règlement grand-ducal modifié du 20 juillet 2018 déterminant les modalités des épreuves de l’examen de fin d’études secondaires générales.

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau,

Vu la loi modifiée du 4 septembre 1990 portant réforme de l’enseignement secondaire général ;

Vu la loi modifiée du 11 janvier 1995 portant réorganisation des écoles publiques et privées d’infirmiers et d’infirmières et réglementant la collaboration entre le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Santé ;

Vu les avis de la Chambre de commerce, de la Chambre des fonctionnaires et employés publics, et de la Chambre des salariés ;

L’avis de la Chambre des métiers ayant été demandé ;

Vu l’avis du Conseil supérieur de certaines professions de santé ;

L’avis de la Conférence Nationale des Élèves du Luxembourg ayant été demandé ;

Vu l’article 1er, paragraphe 1er, de la loi du 16 juin 2017 sur l’organisation du Conseil d’État et considérant qu’il y a urgence ;

Sur le rapport de Notre Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, et après délibération du Gouvernement en conseil ;

Arrêtons :

Art. 1er.

L’annexe intitulée « Enseignement secondaire général, Division des professions de santé et des professions sociales, Section de la formation de l’infirmier » du règlement grand-ducal modifié du 20 juillet 2018 déterminant les modalités des épreuves de l’examen de fin d’études secondaires générales est remplacée par l’annexe suivante :

«     

Enseignement secondaire général

Division des professions de santé et des professions sociales

Section de la formation de l’infirmier

Discipline

Coeff.

DF

Nature de l’épreuve9) 

Note finale

Écrit

Oral

Volet : Langues et mathématiques

Allemand ou Anglais

3

x1)

x2)

x

Français

3

x

x2)

x

Volet : Spécialisation

Biologie humaine

4

x

x

x

Connaissances professionnelles de base3)

4

x

x

Pharmacologie

Hygiène professionnelle / Microbiologie

Étapes de la vie

Sciences médicales

4

x

x

x

Concepts de soins et problèmes infirmiers

4

x

x

x

x

Connaissances professionnelles, relationnelles et déontologiques4)

4

x

x

Communication professionnelle

Éducation pour la santé - santé publique

Connaissance du monde professionnel

Connaissances professionnelles appliquées / pratiques5)

4

x

Laboratoire d’enseignement clinique6)

Enseignement clinique7)

Volet : Formation générale

Sciences humaines et sociales

3

x

x

x

Éducation physique et sportive8)

1

Coeff. : Coefficient attribué à la discipline

DF : Discipline fondamentale

Remarques :

1)  1 langue parmi 2, au choix de l’élève.

2)  1 langue parmi 2, au choix de l’élève ; seule une langue présentée à l’examen peut faire l’objet d’une épreuve orale.

3)  Pondération des notes.

Pharmacologie : 2/5 - Hygiène professionnelle / Microbiologie : 2/5 - Étapes de la vie : 1/5.

4)  Pondération des notes.

Communication professionnelle : 1/3 - Éducation pour la santé – santé publique : 1/3 - Connaissance du monde professionnel : 1/3.

5)  Connaissances professionnelles appliquées / pratiques : cette discipline ne donne pas lieu à une évaluation par une note chiffrée sur 60.

6)  Laboratoire d’enseignement clinique : cette matière ne donne pas lieu à une évaluation.

7)  Enseignement clinique : l’évaluation est sommative ; les niveaux de compétence sont les suivants : non-maîtrise, maîtrise, très bonne maîtrise. L’élève qui ne suit pas les cours pendant l’année prend part à l’enseignement clinique pendant quatre semaines et se soumet à deux évaluations sommatives. Le commissaire nomme un évaluateur.

8) La note de la discipline d’Éducation physique et sportive est prise en compte uniquement pour le calcul de la moyenne générale annuelle.

9) Pour les disciplines dans lesquelles l’élève présente une épreuve écrite et une épreuve orale, l’épreuve orale compte pour 25 % de la note.

     »

Art. 2.

Notre ministre de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse, est chargé de l’exécution du présent règlement qui sera publié au Journal officiel du Grand-Duché de Luxembourg.

Le Ministre de l’Éducation nationale,
de l’Enfance et de la Jeunesse,

Claude Meisch

Palais de Luxembourg, le 16 mai 2019.

Henri


Retour
haut de page